Les démocrates allemands plongent les néonazis dans le noir

Le Blog de l'autre

Par KAI LITTMANN

Crédit photo : Wzwz / Wikimedia Commons / CC0 Crédit photo : Wzwz / Wikimedia Commons / CC0

Grande surprise pour les xénophobes de la «Pegida». Lundi soir, les manifestations des racistes et néonazis ont viré au ridicule – la société allemande s’est défendue contre les tendances de l’extrême-droite.

(KL) – Oui, il y a des jours où on peut être fier d’être allemand. Un tel jour était le lundi, 5 janvier 2015. Lundi soir, le «mouvement Pegida» («Patriotes européens contre l’islamisation de l’occident») avait appelé à des manifestations dans plusieurs grandes villes allemandes, dont Cologne, Berlin, Stuttgart ou Dresde. Mais au lieu de mobiliser la frange de la population aux idées néonazis, «Pegida» a dû faire face à une mobilisation très forte des démocrates allemands. Partout, ces manifestations ont été rendues impossibles par une vaste opération «Pas de lumière pour les néonazis» – les villes étaient plongées dans le noir, les administrations, églises et…

View original post 515 mots de plus

Publicités